CHOISIR UN CABINET DE RECRUTEMENT


Avant de choisir un cabinet de recrutement…

L’entreprise doit d’abord effectuer un travail en amont avant de choisir un cabinet de recrutement. Il est important de bien définir son besoin (quel(s) profil(s) sont à recruter, quel sont mes contraintes…) avant de contacter des cabinets de recrutement. L’entreprise doit également définir clairement ses attentes en interne. Celles-ci peuvent varier entre la direction, les RH et les opérationnels. Une position commune préalable favorisera le travail du cabinet de recrutement choisi. L’objectif est de permettre un maximum de pertinence pour ensuite choisir un cabinet de recrutement.

Comment choisir un cabinet de recrutement ?

Nous vous recommandons de consulter plusieurs cabinets (au minimum 3) pour comparer les propositions avant de choisir. Ensuite, choisir un cabinet de recrutement est un arbitrage entre différents critères plus ou moins pertinents. Nous les avons réunis pour vous douze critères permettant de fiabiliser vos choix :

Choisir un cabinet de recrutement – Les références

Les références sont essentielles pour choisir un cabinet de recrutement. Les clients en ont pris le réflexe en demandant systématiquement quels profils ont été recrutés par le cabinet dans quel secteur d’activité. Les cabinets les mettent régulièrement en valeur lors du rendez vous ou dans leur plaquette et site internet.

Il faut cependant relativiser l’importance des références pour différentes raisons : un consultant recrutement expérimenté a pu travailler dans sa carrière avec de nombreux clients qu’il pourra mettre en avant. Dans ce cas, il convient de demander des références récentes comme celle de l’année en cours. Ce qu’a fait le cabinet il y a quelques années est bien mais sur ces recrutements similaires récents pour d’autres qui intéressent d’avantage le client. Il faut aussi vérifier que les profils sont relativement similaire car par exemple un cabinet justifiant de nombreux recrutements de cadres pour les télécoms pourra être peut efficace pour recruter des techniciens.

Enfin, pour des recrutements variés ou des campagnes de recrutement, les références seront moins importantes que les moyens à disposition du cabinet de recrutement (SI, nombre de consultants, moyens de sourcing…) dont sont dotés les cabinets les plus importants.

Choisir un cabinet de recrutement – Le consultant

Choisir un cabinet de recrutement c’est également choisir un consultant. C’est selon nous, le critère de choix numéro 1. En tant que principal interlocuteur de la mission, le rôle du consultant sera décisif pour la réussite de la mission. Il convient donc de le rencontrer personnellement à au moins une reprise pour valider son expérience personnelle, ses capacités, sa connaissance du segment… Une relation de confiance doit s’instaurer avec lui dans une logique de transparence pour une relation gagnant-gagnant. Il est également important de valider qu’il a la confiance de sa direction avec les moyens nécessaires (chargé de recherches, outils de recrutement…). Enfin, n’hésitez pas à lui demander sa charge de travail actuelle. Si le consultant a beaucoup de missions à réaliser, votre recherche ne sera peut être pas prioritaire et les délais de présentation pourront s’allonger.

Choisir un cabinet de recrutement – L’offre d’intervention

Choisir un cabinet de recrutement pour une recherche c’est également choisir une offre adaptée à son besoin. Si le cabinet justifie de bonnes références et que le consultant est professionnel, validez que la proposition qui vous est faite correspond pleinement à votre besoin. Certains cabinets pour percevoir des honoraires supérieurs vous proposeront un recrutement par approche directe alors qu’un recrutement peut suffire. Vérifiez également les conditions proposées (délai, rupture de contrat…) pour qu’elles soient conformes à vos attentes. Un cabinet a un positionnement et vouloir lui faire réaliser des missions selon des méthodes peu habituelles pour lui n’est généralement pas concluant. Par ailleurs, quand un besoin sort des standards d’un cabinet, celui-ci peut être nettement moins intéressant. Par exemple, un cabinet qui recrute habituellement vos commerciaux ne sera pas forcément le plus efficace et intéressant pour recruteur un directeur commercial.

Choisir un cabinet de recrutement – La déontologie du cabinet

La déontologie du consultant et du cabinet est très importante. Elle garantie une relation saine, un souhait de collaboration à long terme et conforme à la législation. En effet, certaines pratiques de cabinets de recrutement ne sont pas toujours conformes à la déontologie de la profession comme le fait de présenter le même candidat à plusieurs clients simultanément, de ne pas répondre systématiquement aux candidats sur leur candidature… C’est souvent le cas des cabinets peu orientés production mais dont la politique est axée sur le commercial. Leur objectif n’est pas forcément la réussite de la mission mais plutôt le fait de conquérir de nouveaux clients. Si dans certains cas, ces cabinets de recrutement peuvent être efficaces, une relation à long terme semble peu évidente.

Choisir un cabinet de recrutement – Le niveau d’honoraires

Choisir un cabinet de recrutement est un investissement et bien entendu, le coût des prestations est souvent décisif dans le choix final. Pour bénéficier d’honoraires du marché, l’idéal est de passer par un courtier en recrutement (cf ci-dessous). A défaut, interrogez plusieurs cabinets. Ne vous conseillons de vous méfier des honoraires anormalement bas (qui sont synonyme de consultants peu expérimentés, de prestations peu qualitatives) que proposent certains cabinets. A l’inverse, de nombreux cabinets ne se sont pas adaptés au marché actuel et pratiquent des honoraires très élevés par rapport à la qualité de leurs prestations.

Choisir un cabinet de recrutement – La fidélisation clients

Choisir un cabinet de recrutement qui fidélise dans le temps ses clients est une bonne option. Ce type de cabinet privilégie un partenariat à long terme, quitte à refuser des missions trop complexes, en privilégiant le résultat. Vous pouvez demander la durée du partenariat avec tel ou tel client pour en juger.

Choisir un cabinet de recrutement – L’ancienneté du cabinet

L’ancienneté du cabinet du recrutement est à relativiser dans le choix d’un cabinet. En effet, on pourrait penser que plus le cabinet est ancien plus il justifie d’un savoir faire intéressant. Selon nous, l’ancienneté ne doit pas être décisive pour différentes raisons : tout d’abord certains cabinets annonce une date de création depuis 20 ou 30 ans alors que leur activité a été fluctuante (selon les secteurs, les métiers…). Aussi, les méthodes de recrutement et notamment sourcing ont beaucoup évolué et l’expérience des années 80 n’intéressent plus les clients. Ensuite, certains cabinets sont récents mais leurs consultants et dirigeants justifient d’une expérience préalable significative. Enfin, certains cabinets vieillissants n’ont pas su évoluer pour proposer un recrutement adapté à notre époque et auront une efficacité moindre de jeunes cabinets pleinement dans le marché.

Choisir un cabinet de recrutement – La notoriété du cabinet

Choisir un cabinet de recrutement selon sa notoriété est fréquent. Néanmoins, un cabinet connu ou dont la réputation est bonne n’a jamais garantit un recrutement. Il faut s’attacher à des critères objectifs (le consultant qui gère la mission, les références…). Attention, certains cabinets ont comme stratégie de communiquer massivement (TV, diffusion de toutes leurs annonces sur les sites de recrutement…) ce qui ne garantit en rien leur expertise. Cela peut d’ailleurs mettre en lumière d’un métier ou d’un secteur d’activité pour lequel la diffusion d’une offre ne permet pas de recruter.

Choisir un cabinet de recrutement – La taille du cabinet

A la taille du cabinet, il faut privilégier l’expertise du consultant pour choisir un cabinet de recrutement. La taille du cabinet de recrutement peut rassurer le client sur les moyens, les méthodes. Mais si le consultant n’est pas un professionnel confirmé, les moyens ne permettront pas à eux seuls de finaliser la mission. Les cabinets de plus petite taille font généralement preuve de plus de souplesse dans leur relation client et dans les prestations attendues mais peuvent faillir à tout moment. Si vous choisissez un cabinet important, souciez vous de la personnalisation de la prestation. Si vous optez pour un petit cabinet, vérifiez ses moyens (humains et techniques) et sa solidité.

Choisir un cabinet de recrutement – Le type de cabinet

On distingue deux grands types de cabinet de recrutement : les industriels et les artisans. Le cabinet de cabinet de recrutement industriel a ses forces dans la capacité de sourcing, la réactivité, les outils et moyens de recrutement quand le cabinet plus « artisanal » tire sa force de sa connaissance client, de la précision de son sourcing, de ses réseaux…

Un cabinet de recrutement industriel sera plus adapté à des recherches simples et en nombre tandis que le cabinet artisanal apportera une vraie valeur ajoutée dans le recrutement de profils de niche, complexes…

Choisir un cabinet de recrutement – Les qualifications et syndicats

Selon nous, choisir un cabinet de recrutement  selon une appartenance à un syndicat ou une qualification n’est pas essentielle. Ces éléments sont souvent valorisés par les cabinets sans vraiment savoir ce que cela intègre.

Le seul syndicat du conseil en recrutement en France est Syntec. La sélection des cabinets pour leur entrée dans le syndicat est purement déclarative car soumise à aucun véritable audit préalable. L’appartenance à ce syndicat est conditionnée à une charte qui nous l’avons constaté n’est pas toujours strictement respectée. L’appartenance à Syntec permet néanmoins de garantir une volonté du cabinet de se conformer à certaines règles déontologiques de la profession. A noter que le premier cabinet de recrutement français n’appartient pas à Syntec.

La qualification OPQCM/ISQ sur la partie recrutement ne peut également pas être considérée comme une garantie car aucun contrôle n’est réalisé par l’office. Le renouvellement est obtenu par l’envoi de questionnaires clients favorables uniquement.

La certification ISO est la encore une volonté de formaliser des processus par le cabinet mais en rien une garantie.

La norme NF recrutement est très récente et à l’avantage de garantir des processus standards dans la profession.

Choisir un cabinet de recrutement – La stabilité des équipes

Il convient de ne pas choisir un cabinet de recrutement qui a un fort turn over. Une relation client – cabinet se construit sur le long terme. Il est délicat de connaître la structure si régulièrement c’est un consultant différent qui gère les recrutements. Un turn over important est synonyme de direction court-termiste, peut recommandable à un client.

Est-il possible de se faire accompagner pour choisir un cabinet de recrutement ?

Un courtier en recrutement permet, sur la base d’un ou plusieurs besoins de recrutement exprimés, de mettre en concurrence de très nombreux prestataires en recrutement. L’appel d’offres réalisé par le courtier en recrutement permet au client de gagner du temps (il interroge directement les cabinets de recrutement), de fiabiliser le recrutement, de réduire les coûts et de gagner en qualité de service (négociation des conditions, contrôle des références…). Avec cette prestation de courtage en recrutement, le client bénéficie de l’offre de recrutement la plus adaptée au meilleur rapport qualité-coût-délai.

Search Place, le premier courtier en recrutement, choisit également des partenaires recrutement de clients dans le cadre de campagne de recrutement nécessitant la mise en concurrence et le choix de plusieurs cabinets pour des volumes de recrutement importants.

Articles Similaires:

2 réflexions au sujet de « CHOISIR UN CABINET DE RECRUTEMENT »

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article clair et exhaustif.
    Vous avez raison d’insister sur un point primordial : les entreprises ne recherchent pas un cabinet, mais un consultant. Bien sûr, le cabinet apporte une structure et un accès aux outils, mais au final, c’est le consultant qui représente votre marque employeur. C’est également lui qui va faire jouer son réseau. Enfin, c’est lui qui va fournir des résultats.

    Je déconseille de travailler avec des cabinets qui séparent la fonction commerciale de la fonction recrutement chez leurs consultants : les premiers ne chercheront qu’à signer le contrat tandis que les deuxièmes risquent de ne pas avoir récupéré toutes les informations que vous avez fournies.

    Au plaisir d’échanger avec vous,

    Bien cordialement,
    Jean-Marie Caillaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>